Mulinu di a vardiena.
 Mulinu di a vardiena.

Mulinu di a vardiena.

MULINU DI A VARDIENA.

Moulin de Guardienna.

 

Moulin à eau, à roue motrice horizontale, édifié à la fin du 18e siècle.

Destiné à la moulure de céréales, il est le seul témoin encore en place, dans toute la région de Porto-Vecchio, d'une technologie pré-industrielle ayant perduré jusqu'à la Seconde guerre mondiale.

Une remise en état au début du 20e siècle en a modifié la structure et l'équipement :

le sommier, grosse poutre en bois, a été remplacé par un rail de fer et la voûte couvrant le premier niveau a été remplacée par un plafond en béton.

Construit en moëllons de granit, le moulin comprend le canal d'amenée ou bief d'amont, reliant le cours d'eau au moulin ;

une colonne forcée verticale débouchant dans la salle de la roue motrice par une trompe ou un canon.

Il se compose de deux niveaux.

- Le premier abrite la roue motrice et était primitivement couvert d'une voûte.

La meule tournante était reliée à la roue par le "fer du moulin" ou tige de fer.

- Le deuxième niveau, ou étage des meules, comporte une salle de travail.

Les deux meules de granit (meule dormant et meule tournante) sont encore en place. Un bief d'aval renvoie l'eau dans le cours.

Source : © Monuments historiques, 1992 et wikimedia.

Retour à l'accueil