La Maison du Maquis: Moments de Corse.
La Maison du Maquis: Moments de Corse.
 

Dans cette histoire, poignante, de la vie d'une maison du Cruzzini où s'inscrit le dialogue de deux femmes au delà des générations, Pia Strega que l'on connaissait sorcière au milieu des animaux et des enfants (et peut-être bien quelques grands enfants), affronte les destins humains avec simplicité et gravité.

Comme dans ses "Trois Contes du Cruzzini", nous voici plongés dans l'âme de la vallée, dans l'âme de ses habitants, dans la mémoire gravée dans chaque pierre, chaque élément du paysage.

Mais la "Maison du Maquis" fera résonner chez tous ceux qui connaissent ces vallées, qui ont vécu le passage de la mer et le besoin de l'île, bien plus que de l'imaginaire : la vérité du quotidien d'âmes aussi fortes que le paysage qui les voit naître, quels que soient le temps et l'espace qui nous séparent de ces deux femmes.

La transmission, à travers les siècles, de sentiments exigeants, la rigueur de vie sans concessions, le secret et l'engagement : le portrait est à la fois aigu et chaleureux.

Avec la sincérité de l'instinct, Pia Strega décrit le temps long humain du Cruzzini.

Volontairement ou non, elle s'inscrit dans la tradition de ces montagnes qui ont produit beaucoup d'écrivains.

Les atmosphères qu'elle nous livre ont des correspondances avec celles des grands romans de Marie Susini - à sa lecture reviennent notamment les ambiances de "La Fiera", dans leur âpreté et justesse.

Retour à l'accueil