Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

RAYMOND KOPA : LE NAPOLÉON DU FOOTBALL A REJOINT LE PANTHÉON.

RAYMOND KOPA :  LE NAPOLÉON DU FOOTBALL A REJOINT LE PANTHÉON.

Raymond Kopaszewski

Né le 13 octobre 1931 à Noeux-les-Mines.

Clubs : Noeux-les-Mines (41-49). Angers (49-51). Stade de Reims (51-56). Real Madrid (56-59). Stade de Reims (59-67).

Equipe de France : 45 sélections (18 buts).

Palmarès : Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions avec le Real Madrid en 1957, 1958 et 1959. Champion d'Espagne avec le Real en 1957 et 1958. Champion de France avec Reims en 1953, 1955, 1960 et 1962.

Ballon d'or en 1958.

Sacré meilleur joueur de la Coupe du monde 1958 en Suède.

Dernier livre : Le Kopa, édition Jacob-Duvernet.

Journée de deuil national pour le foot français qui vient de perdre l’une de ses plus grosses légendes.

Avant Zidane, il y a eu Platini et avant Platini, il y a eu Kopa.

L’ancien joueur de Reims et du Real Madrid s’est éteint ce vendredi à 85 ans.

Au-delà d’un palmarès impressionnant en club et en équipe de France (premier français ballon d’or en 1958), le monde du foot salue une personnalité attachante et humble.

Si Raymond Kopa n’a jamais joué dans un club corse, il est  rapidement tombé amoureux de l’île, au point de d’y acheter une maison et d’y passer une partie de l’année.

Ses liens avec l’île étaient nombreux. 

Le premier, c'est le gardien de but Dominique Colonna, un ami de plus d’un demi-siècle, avec qui il avait partagé sa chambre à Reims pendant 5 ans. 

Jeannot Vincenti, ancien joueur du SCB, raconte une anecdote sur un match de 1960 entre Reims et Bastia au cours duquel les Corses avaient forcé le respect de Raymond Kopa.

L’ancien défenseur du Sporting raconte qu’à la fin du match, des supporters de Reims s’en sont pris à Raymond Kopa en insultant ses enfants.

La réaction des joueurs corses a été immédiate et plusieurs joueurs du Sporting, ne tolérant pas les attaques visant les enfants, sont montés dans les tribunes pour s’en prendre aux agitateurs et les faire taire.

Un geste de solidarité de la part des Corses qui avait impressionné le Rémois.

Jeannot Vincenti ajoute que pour remercier les joueurs corses de leur geste, Raymond Kopa les avait invités le soir dans un restaurant qu’il possédait.

Les deux hommes sont depuis cette soirée restés amis.

Sources : http://archives.nicematin.com/article/derniere-minute/raymond-kopa-pas-un-jour-sans-quon-me-parle-de-reims.454623.html

http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/corse-du-sud/porticcio/raymond-kopa-amoureux-corse-1207339.html

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article