Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

MARIANA TEMPLE DÉDIÉ À MITHRA.

MARIANA TEMPLE DÉDIÉ À MITHRA.
MARIANA TEMPLE DÉDIÉ À MITHRA.

Sur la statue retrouvée en partie détruite, divisée en trois morceaux, plusieurs symboles laissent entrevoir la représentation du Dieu vénéré.

Sacrifices de taureau et rites initiatiques

À l'origine Mithra est vêtu d'un bonnet perse, d'un pantalon phrygien.

Il est figuré en pleine action, dans une scène très dynamique, où le vent gonfle son manteau.

Autour du dieu et du taureau sacrifié, on note la présence d'autres animaux, un chien, un serpent, un scorpion (ou/et un crabe) mordent les parties génitales du taureau, autant de figures et d'actes symboliques.

Le sang qui jaillit de la blessure, est aspiré par le chien pour permettre la régénération du monde, selon plusieurs experts.

L'édifice religieux n'impressionne pas par sa taille. Onze mètres de longueur sur six de largeur.

Il y avait des sacrifices de taureau réalisés à l'extérieur du bâtiment.

Ensuite les fidèles buvaient son sang.

Derrière, l'emplacement un grand four se dessine :

"Ils pouvaient faire à manger pour plusieurs dizaines de personnes".

À l'intérieur, le lieu prenait l'aspect d'une caverne. Sombre, sans fenêtre, entre le mystérieux et le mystique.

Juste la place pour voir les visages des visiteurs en adoration devant leur Dieu.

Les lampes à huile trouvées sur le chantier étaient entreposées dans les niches du mur.

Histoire de faire passer un soupçon de lumière dans la pénombre.

"Ce culte était très populaire à cette époque, 100 ans avant J.-C., parmi les légions romaines. Les lampes à huile permettent de définir une datation aux alentours du IIIe siècle. Le lieu a été détruit et incendié au IVe ou Ve siècle."

Une popularité éteinte par Théodose en 391 ap J.-C. à la fin du IVe siècle.

L'Empereur souhaite éradiquer les religions différentes du christianisme.

Après l'instauration d'un décret, tous les temples non-chrétiens sont détruits ou remplacés par des églises. L'arrêt de mort du mithraisme :

"Pourtant, le culte perdure pendant un certain temps à Mariana," constate Philippe Chapon.

"Dommage que cela disparaisse"

Et pour cause, il n'existe aucun autre lieu de culte dédié à Mithra en Corse.

Il y en a même très peu en Méditerranée, "seulement quelques-uns en Afrique, en Espagne ou en Italie."

Les fragments de marbre retrouvés détruits et brûlés par les scientifiques ne laissent guère de doute sur l'épilogue de la chapelle de Mithra de Lucciana :

"Le lieu a ensuite été réutilisé pour un autre usage. Beaucoup de matériel a été trouvé. C'était même devenu un dépotoir."

Comme dirait André Malraux : "La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert. Ce qui doit nous unir c'est l'objet de cette conquête..."

Source : Corse Matin

Statue de Mithra.  The British Museum, London.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article