Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

L'ARTILLERIE BASÉE EN CORSE.

L'ARTILLERIE BASÉE EN CORSE.

Le 92° RAM

 

Cette unité est mise sur pied par le CMCA (Centre Mobilisateur Colonial d’Artillerie) 75 de Corte et elle est basée en Corse (Secteur Défensif de la Corse).

Le 92° RAM comprend deux groupes. Le I/92° RAM équipé de 75M et le II/92° RAM équipé de 75P et de 155C.

L’origine de ce régiment en est le GAACC (Groupement Autonome d’Artillerie Coloniale de la Corse).

(JPG)

Le GAACC est créé le 1° mars 1938 à partir d’éléments des III et VI groupes du 2° RAC.

Les garnisons sont à Bastia, Ajaccio, Corte et Sartène.

Le 1° avril 1939, il est renommé RACC (Régiment d’Artillerie Coloniale de Corse).

Le 1° septembre 1939, il devient le XI groupe du 2° RAC avec 2 batteries de 75 de montagne, 1 de 65 de montagne, et les 51° et 52° batteries de position armées de 155C.

La 51° batterie est à Ajaccio.

La 52° batterie est à Bonifacio et Sartène.

Fin mars 1939, la 111° batterie du 355° RA rejoint la Corse.

A la mobilisation, cette batterie est transformée en XIIIè groupe du 363° RALP.

La fusion de ce groupe et du GAACC donne naissance au 92° RAM. 

Le 92° RAM est commandé par le lieutenant-colonel Sarocchi (promu colonel le 23/01/1940).

  • Etat major et batterie hors rang à Corte
  •  
  • I° groupe de Montagne (ex XI/2° RAC) : chef d’Escadron Rambaud à Corte ;
    • 1° batterie à Corte avec du 75 M ;
    • 2° batterie à Bastia avec du 75 M ;
    • 3° batterie à Sartène puis Bonifacio avec du 75 M ;
    • 101° batterie de dépôt.
  • II° groupe Porté (ex XIII/363° RALP) capitaine Rudolph puis chef d’escadron Vayssières ;
    • 4° batterie (ex 37° batterie du XIII/363°) à Venaco puis Sartène avec du 75 P ;
    • 5° batterie (ex 38° batterie du XIII/363°) à Venaco puis Aléria avec du 75 P ;
    • 7° batterie (ex 51° batterie de Position) à Ajaccio avec du 155 C ;
    • 8° batterie (ex 52° batterie de Position) à Bonifacio avec des 155 C St Chamond et des 80 m de Bange.

Le 23 janvier 1940, le 92° RA devient le Groupement d’Artillerie n° 92.

Il est démobilisé le 17 juillet et dissous le 3 août.

Source : basart.artillerie.asso.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article