Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

CALVI CAMP RAFFALLI.

Le 2e REP a fêté Saint-Michel avec la population au cœur de Calvi

Le 2e REP a fêté Saint-Michel avec la population au cœur de Calvi

Le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP), seul régiment parachutiste de la Légion étrangère encore en activité, est l'un des quatre régiments d'infanterie de la 11e Brigade Parachutiste.

Elle est une brigade légère et mobile, capable en cas d'urgence, d'être projetée dans le monde entier afin de répondre à une situation de crise.

Elle est spécialisée dans les opérations aéroportées et l'assaut par air.

Il est stationné au camp Raffalli à Calvi depuis son arrivée de Bou-Sfer (Algérie) en juin 1967.

Régiment parachutiste, il est néanmoins équipé de VAB (véhicules de l'avant blindé).

Il est le seul régiment de la brigade à former et à breveter lui-même ses personnels aux techniques parachutistes grâce à son Centre d'Entraînement au Saut.

Le 2e REP comprend en 2016, dix Compagnies dont cinq Compagnies de Combat numérotées de 1 à 5 et une Compagnie de Réserve numéroté 6.

Issu du 2e Bataillon Étranger de Parachutistes qui servit en Indochine, c'est le régiment qui s'illustra en Algérie et, plus récemment, à Kolwezi (Zaïre) lors de l'opération Bonite en 1978.

Participant à toutes les opérations extérieures depuis les années 1970, il fut notamment projeté au Tchad, au Liban, en ex-Yougoslavie à partir de 1992, à Djibouti, au Rwanda, au Centrafrique ou encore au Gabon.

En 1997, il fut engagé au Congo-Brazzaville lors de l'opération Pélican.

En 2002-2003, à l'occasion du début de l'opération Licorne, le régiment est engagé en Côte d'Ivoire.

Plus récemment, en 2010, il rejoint le théâtre afghan au sein de la brigade La Fayette.

Source : Wikipédia.org

Photo : Le 2e REP a fêté Saint-Michel avec la population au cœur de Calvi.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article