Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

PINO ET SA MARINE DE SCALO.

PINO ET SA MARINE DE SCALO.

Pino et sa Marine de Scalo

 

Pino s’organise autour de 3 éléments clés : le village, la tour génoise et la marine. Le village bâti à flanc de montagne et entouré de figuiers, chênes verts, platanes, cyprès et oliviers, surplombe la mer à 170 mètres. A six cents mètres  à vol d’oiseau, au nord ouest, depuis le village de Pino, qui est accroché à la montagne, une petite route se faufile jusqu’à la minuscule marine,  la marine de Scalo est dominée par sa tour génoise du XVIe siècle.

Elle abrite également le couvent Saint François construit en 1486 et qui accueillait un collège jusqu’en 1972. Le visiteur en découvrira sa porte d’entrée ornée d’une fresque et d’une vierge du XVe siècle, sa chapelle et son chemin de croix. Actuellement faute de moyens financiers, il tombe en ruine.

Autrefois simple plage de galets à laquelle on accédait à l’aide d’une échelle en latin scala signifiait échelle, la marine de Scalo fut au XIXe siècle un port de pêche prospère avec une dizaine de bateaux qui exportait vin, cédrat, bétail, charbon de bois et importaient grains, sel, textiles et divers ustensiles. Aujourd’hui, si l’activité commerciale, a cessé, la marine de Scalo n’a rien perdu de son charme et constitue une escale authentique et séduisante qu’il ne faut pas manquer lors de votre séjour au Cap Corse.

 

Pino a compté jusqu’à 591 habitants en 1881. C’est à partir de cette date que bon nombre d’habitants sont partis aux Amériques, plus précisément au Costa Rica, au Venezuela et dans quelques îles des Caraïbes. C’est d’ailleurs l’argent envoyé par les expatriés qui ont permis la construction de bâtisses dites « maisons d’américains » et des nombreuses tombes qui jalonnent les routes de la commune.

Tour de Pino ou tour de Scalo ou encore tour San Francesco est partiellement en ruine.

Source : article locationencorse.eu

 

Photo de couverture : Patricia Jacquaz Mondoloni

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article