Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

LES SERPENTS EN CORSE.

LES SERPENTS EN CORSE.

Source : serpentsdefrance.fr

Photos : serpent.cheloniophilie.com

Les serpents présents sur l’île de beauté (La Corse) sont au nombre de 3 espèces :

– Couleuvre verte et jaune – Hierophis viridiflavus

 

 Morphologie
 
La couleuvre verte et jaune mesure en moyenne entre 1m10 et 1m30, mais certains spécimens atteignent 1m50. Adulte, sa livrée est jaune-verdâtre, noire tachetée de jaune (Photo ci-dessous). Certains spécimens, peuvent être presque totalement noirs (livrée mélanique). Son ventre est totalement, blanc, jaune ou gris. Jeune, son corps est d'un gris-marron. Sa tête est, quant à elle, blanc/marron 
 Habitat
 
Serpent à l'aise sur terre comme sur l'eau, il est aussi très agile et peut grimper dans des arbres. Il est donc présent dans tous les types d'habitat. Il est présent en Italie, au nord de l'Espagne, et partout en France hormis, le nord et le nord-ouest.
 Comportement
 
Serpent solitaire sauf pendant les accouplements, et pendant la période hivernale. Les mois de mai et juin coïncident avec les premières sorties et avec les accouplements. Les femelles pondent de six à douze oeufs entre fin juin et mi-juillet, sous des pierres, dans le sol. Les petits naissent vers la mi-août et mesurent entre 20 et 25 cm. 
Particularités
 

La couleuvre verte et jaune a un caractère très batailleur, et n'hésite pas à s'élancer gueule ouverte sur son agresseur, se débat et tente de mordre. La morsure est totalement inoffensive. Elle peut s'approcher des habitations. En fait, les souris sont abondantes près des habitations et la couleuvre ne fait que vivre, là, où la nourriture est abondante.

 
Alimentation
 
Leur régime évolue avec leur croissance. Les jeunes se contentent d'insectes, de petits lézards, tandis que les adultes chassent activement souris, rats, lézards, oiseaux et parfois d'autres serpents. 

Couleuvre verte et jauneHierophis viridiflavus

=============================

– Couleuvre vipérine – Natrix maura

 

 Morphologie
 
Jusqu'à 1m pour les plus grosses femelles.. Sa livrée présente une coloration gris-vert avec des taches sombres, ou rayures en zigzag. Son ventre est blanc-jaunâtre ponctué de taches sombres. 
 
Habitat
 
Elle passe toute sa période d'activité (avril à octobre) dans les cours d'eau. Elle ne revient sur terre que pour se réchauffer. Elle vit dans le centre et le sud de la France près des lacs, marais, cours d'eau, fleuves y compris.
 
Comportement
 
La période d'accouplements est de mars à mai, et les femelles pondent de mai à juin une vingtaine d'oeufs parmi des racines ou dans les tanières abandonnées. Les petits naissent entre août et septembre. 
Particularités
 

La couleuvre vipérine est souvent confondue avec la vipère, à cause de sa taille, de sa couleur et de sa réaction en cas d'agression qui consiste à s'enrouler en spire, à aplatir sa tête et à siffler. Elle est cependant totalement inoffensive.

 
Alimentation
 
Les adultes se nourrissent de petits poissons, d'amphibiens. Les jeunes chassent les alevins ou les têtards. 

Natrix mauraCouleuvre vipérine

=============================

– Couleuvre à collier – Natrix natrix

 

 Morphologie
 
Les mâles mesurent généralement autour d'1m10 tandis que les femelles peuvent mesurer 1m60, et exceptionnellement 2m. 
La couleuvre à collier est souvent dans les nuances du gris mais on peut la rencontrer dans certains biotopes, avec une robe verte-olive, ou encore marron-gris. Elle possède des taches noires sur le dos en forme de barre verticale et possède autour de la tête un anneau jaune-blanc , très marqué au plus jeune âge et s'effaçant avec le temps. Un vieux spécimen peut par exemple ne posséder aucune trace de collier blanc. Enfin, elle possède un queue longue, épaisse s'affinant petit à petit. 
 Habitat
 
C'est la couleuvre la plus fréquente, elle est présente dans toute la France. Elle est semi-aquatique, c'est à dire qu'elle vit à proximité de l'eau, pouvant nager, et plonger dans celle-ci (Photo ci-dessous). Etant jeune, la couleuvre à collier fréquente les mares, étangs, rivières et lacs, à la recherche de nourriture. Cependant, il se peut que les sujets adultes quittent ce biotope pour vivre complètement à l'écart de points d'eau. Cela explique sa présence presque partout en France. De plus elle peut vivre de 0 à 2000 mètres d'altitude. 
 
Comportement
 
Ovipare, La couleuvre à collier s'accouple une fois au printemps, fin avril ou courant mai, et une deuxième fois à l'automne. Les couleuvres à collier peuvent se rejoindre pour pondre, courant juin. Chacune peut pondre de 10 à 30 oeufs, qui écloront début septembre. Les petits mesurent alors une quinzaine de centimètres et sont très vulnérables. La couleuvre à collier passe l'hiver dans des galeries ou des abris naturels de fin octobre à début mars . Souvent plusieurs couleuvres, jeunes et âgées, hivernent ensembles. 
 Particularités
 

Elle chasse le jour, souvent dans l'eau. Aux heures de grandes chaleurs, elle peut se reposer pour se réchauffer au soleil, ou attendre calmement dans l'eau fraîche. 
Pour se défendre, elle donne des coups de tête et envoie un liquide nauséabond. Elle peut aussi se servir de ce dernier en faisant la morte (photo ci-dessous), le prédateur va alors croire alors que le serpent est mort depuis quelques jours et va partir en le laissant. Elle nage avec aisance, la tête hors de l'eau. Elle plonge et peut rester une quinzaine de minutes dans l'eau. 

 Alimentation
 
La couleuvre à collier mange des amphibiens (grenouilles, crapauds, tritons.) ainsi que leurs larves, et aussi de petits poissons si elle chasse dans l'eau. Elle peut aussi manger des rongeurs, lézards. 
 
 
 
 
 

Couleuvre à collierNatrix natrix

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article