Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

LES MOULINS À FARINE DE CHÂTAIGNES EN CORSE.

LES MOULINS À FARINE DE CHÂTAIGNES EN CORSE.
LES MOULINS À FARINE DE CHÂTAIGNES EN CORSE.

 

Le châtaigner : Symbole de la culture et de l’identité corse.
La farine de châtaigne est un produit qui retrouve depuis quelques années les faveurs du public.
Si le châtaignier pousse en de nombreuses régions d’Europe, c’est en Corse que cette tradition fut et reste la plus forte et une des plus anciennes.
En 2008, la Corse regroupe 35 moulins à farine de châtaigne, exclusivement dévolus à cette fabrication (fig.1).
Tous ceux qui, en France métropolitaine, se sont lancés depuis une quinzaine d’années dans la fabrication de farine de châtaigne, viennent en Corse étudier sa fabrication.
Les hommes ont pu trouver là un moyen essentiel à leur subsistance quotidienne.
Bernard Biancarelli rappelle que le miracle du châtaignier corse est dû aux Gênois. 
 
« Il est vrai que Gênes, maître du pays depuis le XVIème siècle, avait fait obligation aux Corses, aux termes d’un vaste programme de mise en valeur agricole, d’effectuer des plantations d’arbres de cinq espèces : mûriers, oliviers, figuiers, vignes et châtaigniers».
 

La farine de châtaigne joua un rôle central dans une économie autarcique caractérisée par le troc, qui eut cours pendant de longs siècles.

 

« On donnait :

- 3 kilos de farine de châtaigne pour 1 litre d’huile,

- 3 kilos de farine pour 1 kilo de farine de blé,

- 4 kilos de farine de châtaigne pour 1 kilo de cochon ».

Ces dernières années, la récolte de châtaignes fraîches « s’est élevée à 1.200 tonnes ramassées, dont 85 % sont transformées en farine (environ 300 tonnes) consommée presque exclusivement sur place ».

Comme tout produit alimentaire transformé à la meule de pierre, le travail de récolte et de préparation du produit brut est d’une importance capitale.

Du sérieux et du soin apportés aux différentes étapes précédant la mouture, dépendra la qualité de la farine proposée aux clients.

chat1
Fig 1. Région de Corse. La châtaigneraie et les moulins à farine de châtaigne. Dessin JPH.Azéma


chat2
Fig 2. Région de Corse.Coupe schématique d’un séchoir traditionnel à châtaigne en activité. Dessin JPH.Azéma.

La mouture des châtaignes


 La répartition géographique des moulins à farine de châtaigne s’effectue ainsi : 29 en Haute Corse, surtout en Castagniccia, et 6 en Corse du Sud. Au total 35 moulins actifs.

Trois de ces moulins sont en Corse du Sud.


• Le moulin communal de Bocognano, est un moulin à roue hydraulique horizontale, destiné à la mouture des grains et à celle des châtaignes.

Cette usine hydraulique a joué un rôle particulier.

Elle servi de support à la création et à la mise en place, par le foyer rural, de la Foire à la châtaigne, le deuxième week-end de décembre.

Alimenté par la Gravone, il est doté de roues hydrauliques horizontales.

Une cheminée, placée près de la meule à châtaigne, permet de chauffer le local en période de production.


• Le moulin du Pont, à Cuttoli, moulin familial, est alimenté par le ruisseau du moulin. 


• Le moulin de l’Anghjula, sur la commune de Soccia, est un bâtiment privé, construit dans les années 1870-1900. 

Situé sur la côte orientale du Cap Corse, en Haute Corse, le moulin de Terre Rosse (commune de Cagnano) accueille trois activités complémentaires : Le moulin à farine de châtaigne y côtoie un moulin à céréales et un moulin à huile d’olive.

Voici un aperçu de quelques noms de pièces mécaniques voisinant avec les meules de pierre en langue corse, utilisés au moulin de Terre Rosse ; le fuseau : u chiajiarone (le bavard), la trémie : a tremioghja, l’archure : u cupertaghja (le couvercle), la maie : u cascione (le cachot).

Une fois triées, les châtaignes sont déposées dans la trémie. Cette dernière est très différente de celles des moulins à grain. Sa forme est étroite et longue. Deux cas se présentent (fig.3).

chat3

Fig 3. Région de Corse.Types de moulin à farine de châtaigne. Dessin JPH.Azéma.


 

Jean-Pierre Henri AZEMA - Article paru dans le Monde des Moulins - N°28 - avril 2009

Photos : Luc Gavache.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article