Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

LE MAZZÉRISME EN CORSE.

LE MAZZÉRISME EN CORSE.

Le mazzérisme croyance corse 

2016-05-03_075815-min

Le mazzeru est quelqu’un qui voit et qui entend ce que les autres ne peuvent voir ni entendre.

« Le mazzeru est un homme comme vous et moi, qui fait des rêves de chasse.

Il se poste, en esprit, au gué d’un ruisseau.

Il abat la première bête sauvage ou domestique qui vient à passer et qui est l’esprit d’un être humain.

Après l’avoir tuée, il retourne la bête sur le dos.

Il s’aperçoit, alors, que le museau de l’animal est devenu le visage d’une personne de sa connaissance, qui va mourir.

Cette personne vivra trois jours au minimum ou un nombre impair de jours, et un an, au maximum.

En effet, la bête tuée représentait son âme : c’est pourquoi, privé d’âme, son corps ne tardera pas à dépérir. »

Le mazzérisme est une croyance corse en un don de prophétie funèbre accompli en rêve par des individus liés à la communauté.

Au cours de cette activité, le corps spectral du mazzeru part chasser et tuer des animaux.

On le surnomme « Le Chasseur d’âmes » ou encore « Le Messager de la Mort ».
.

Origine

Le mazzérisme se localise essentiellement en Corse.

Selon certains, il remonte probablement à une période plus ancienne que la religion mégalithique, celle du peuple de la chasse et de la cueillette, selon d’autres, l’origine de ces croyances est à rercher au sein même de l’Eglise.

Le lien mystique entre le mazzeru et sa victime fait écho à celui qui devait exister entre le chasseur pré-néolithique et sa proie.

Il offre ainsi de nombreux points communs avec le chamanisme ( ce point est très discuté pour ne pas dire discrédité).

Il est significatif que les autorités religieuses interdisaient aux prêtres d’aller à la chasse. Là où le mazzérisme a survécu le plus longtemps est précisément là où les chasseurs sont les plus nombreux !
.

Étymologie

« Mazzere » dérive de « mazza », ou d’« amazzà », qui signifie tuer.

Suivant les régions, on le nomme « culpadore » (« colpatori » dans la région de Figari),

« acciacatore », « mazzeru » (« mazzatori » à Gualdaricciu),

« lanceri » dans le Sartenais,

« nuttambuli » ou « sunnambuli » à Appiettu,

« murtulaghj » à Marignana (Piana) et Corti.

Le terme de masseriu signifignant massier est un terme connu du vocabulaire religieux sicilien. Il désigne la personne en charge d’introduire les fidèles dans l’église avant toute cérémonie.

Le terme « mazzerisme »‘est un nèologisme rècent (v 1975).

 

Texte et photo : isulanews.com

Photo : Tomas Heuer. Bannière de procession.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article