Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

COUVENT SAN FRANCESCU DI CACCIA.

COUVENT SAN FRANCESCU DI CACCIA.

Le couvent a été fondé en 1510 par Giovacchino, un religieux franciscain originaire du village aujourd'hui abandonné de Sepula, proche de Moltifau et Castifau.

 

couvent de caccia,castifao,moltifao,famille stuart

Ruines de Sepula (merci Colette!)

 

Ecoutons J.R. Cervoni:

"Le couvent, dont on dit que Fra Giovacchini aurait lui-même dressé les plans était très modeste au départ, peut-être même construit en bois; il comporta bientôt dortoir, réfectoire, cuisine, salle capitulaire, déambulatoire ouvrant sur une cour intérieure et surtout une église dédiée à Saint François.

 

En 1553, au temps des Guerres de Sampiero, la région est dévastée, le couvent est détruit par les Génois et abandonné.

 

Grâce au père Gardien, fra Agostino della Popolasca, les bâtiments vont être restaurés, agrandis et améliorés. L'église est reconsacrée en 1569; on y vénérait deux reliques: San Grato et Santa Costanza ("due cosce"). Ces saints étaient fêtés le 5 décembre.

 

Vers 1750 on construit une seconde église.

Le 8 août 1744, Caccia, connaît une affluence extraordinaire de fidèles venus suivre les célèbres prédications de Leonardo da Porto Maurizio, frère mineur envoyé par le pape Benoît XIV.

 

Le Couvent fut le siège de nombreuses consulte (assemblées chargées de prendre des décisions importantes). Le 21 avril 1755, Pasqual Paoli qui est un familier de Caccia, convoque la plus célèbre d'entre elles qui jette les bases de la future Constitutuin, adoptée plus tard à Corte.

 

Après Ponte-Novu, les français installent leurs troupes et leurs juridictions d'exception. Le Couvent de Caccia héritera des deux: le Régiment Provincial, et en 1772, une des quatre Juntes Nationales créées par Marbeuf, gouverneur de l'île pour la France.

 

Deux ans plus tard, en 1774, il sera le théâtre d'affrontements sanglants entre les derniers fidèles paolistes et les soldats français.

 

Une véritable catstrophe va encore endeuiller la population: en 1782, la voûte de l'église s'effondre  au cours d'une cérémonie, tuant et blessant un grand nombre de personnes

 

Voûte grande église.jpg

La fin du couvent est proche: en 1792, dans l'esprit de la Révolution, tout est mis à sac et démoli; l'église est vidée de son mobilier, les objets d'art sont emportés et dispersés dans les villages alentour ou volés, les registres et autres livres et papiers jetés au feu. L'année suivante, les bâtiments sont vendus et deviennent propriété de la commune."

 

Texte et photos : elizabethpardon.hautetfort.com

Photo : Philippe Lagain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article