Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corse Images et Histoire

Corse Images et Histoire

Découverte de la Corse : ses paysages, sa Culture, son Histoire, sa Langue.

BASTIA : CATHÉDRALE SAINTE MARIE. Quand l'argent du Pérou sauva la cathédrale Ste-Marie.

BASTIA : CATHÉDRALE SAINTE MARIE.  Quand l'argent du Pérou sauva la cathédrale Ste-Marie.

BASTIA : CATHÉDRALE SAINTE MARIE.

Quand l'argent du Pérou sauva la cathédrale Ste-Marie.

Les fidèles qui prient tous les dimanches sous le patronage de l'Assunta Gloriosa savent-ils seulement que c'est d'Amérique qu'est venu le salut de la cathédrale de Sainte-Marie, imposante sentinelle religieuse de la citadelle de Bastia ?

Tout commence en 1604 par des travaux conduits par l'évêque Geronimo del Pozzo en personne, lequel peut compter sur la prodigalité de Bastiais : dons et legs affluent dans les caisses.

Michel Édouard Nigaglioni, directeur du patrimoine de la ville de Bastia :
''l'élan enthousiaste des débuts s'essouffle progressivement et la générosité des paroissiens ne suffit plus à alimenter le financement du chantier''.

À ces difficultés s'ajoute, trois ans plus tard, une ''véritable catastrophe'' lorsque le voûtement de la nef centrale et de ses deux collatéraux s'effondre accidentellement, ''menaçant d'entraîner la ruine de tout le bâtiment''.

Déjà, on envisage une solution appelée à devenir un grand classique de la comptabilité publique : imposer une nouvelle taxe aux habitants de Bastia.
Le mécontentement de la population enfle lorsque se produit le miracle, venu non des cieux mais, plus prosaïquement, de coffres remplis d'argent.

Des réaux, pour être précis.
Ces pièces de monnaie fondues dans le précieux métal tiré de mines au Mexique et au Pérou forment la colossale fortune de Giovanni Pasquale Corso, intrépide marin capcorsin qui a la bonne idée de s'éteindre en 1612 à Séville après avoir formulé de providentielles dernières volontés : que la moitié de son pécule soit consacrée à l'achèvement des travaux.

''C'est ainsi, que le chantier de Sainte-Marie se trouve financé par un trésor de pièces d'argent arrivant des Amériques''.

Le chantier prendra fin en 1619 après quinze années de vicissitudes.

Article de A.A Corse Matin.
Photo : Bertrand Rieger.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article